Cimetières et concessions de Service Cimetières Ville de LORIENT
Actualités
Galerie photos
Contact
Hôtel de ville
2 bd Général Leclerc - CS 30010
56315 SERVICE CIMETIERES VILLE DE LORIENT
Tél : 02.97.02.22.00
Fax : 02.97.02.22.35

Cimetières communaux de Service Cimetières Ville de LORIENT

Photo du cimetière de Service Cimetières Ville de LORIENT
Lorient compte 15 000 concessions réparties dans quatre cimetières :

- Carnel, un lieu très ancien, puisqu’il fut inauguré en 1786
- Kerentrech, entrée à l'angle du boulevard Cosmao Dumanoir et de la rue Auguste Rodin
- Keryado, cimetière de la commune qui a été indépendante de 1901 à 1947
- Kerletu, situé entre Keryado et Quéven, créé dans les années 1990.

Horaires des cimetières

Horaires d'hiver : du 1er octobre au 31 mars
ouverture de 8 h 30 à 18 h

Horaires d'été : du 1er avril au 30 septembre
ouverture de 8 h 30 à 19 h
CARNEL:

Le village de Kernel ou Karnel fait partie de la ville de Lorient en 1738. Après la Révolution, le cimetière de Carnel devient le cimetière de Lorient. Le cimetière est bénit le 27 avril 1786.

321 tombes sont recensées au carré militaire de Carnel.

Lorient, ses hommes illustres

Aujourd’hui, Carnel est le lieu de repos du Tout-Lorient. Derrière ses hauts murs, gisent des hommes et des femmes qui ont connu des destins aussi divers que passionnants. A travers son livre "Lorient, ses hommes illustres", Patrick Bollet nous emmène dans les allées de la nécropole à la découverte des sépultures des personnalités marquantes de Lorient.

Une façon originale, jamais macabre, de découvrir l’histoire de la ville à travers les portraits de Louis Nail, Jean Le Coutaller, Madeleine Desroseaux, Auguste Briseux et bien d’autres encore.

"Lorient, ses hommes illustres" de Patrick Bollet, préface de Norbert Métairie, collection Mémoire du Pays de Lorient, Liv’ éditions (2005).

KERENTRECH :

Carré militaire britannique de 39 tombes.
Stèle commémorative du naufrage du chalutier le "Tanche" le 19 juin 1940
Victimes civiles du bombardement du 7 mai 1944 à Beg Meil
Lire la suite
Lire la suite
résentation
P
Login
Se connecter
Mot de passe